Le jeûne thérapeutique

MatthieuSantéLaisser un commentaire

jeûne

 Les bienfaits du jeûne

  • Augmentation à la sensibilité à l’insuline
  • Augmentation de la GH (hormone de croissance) de 2000% chez l’homme et 1300% chez la femme
  • Diminution du risque de diabète
  • Diminution des risques cardiovasculaires
  • Réduction des triglycérides
  • Renforcement de l’immunité
  • Et bien d’autres encore…

La GH est une hormone « brûle-graisses » ; elle est sécrétée suite à un jeûne car le corps l’utilise pour préserver la masse musculaire et réguler le taux de glucose sanguin ainsi que le niveau de plusieurs hormones. Enfin, le jeûne réduit les triglycérides, un autre facteur de risque cardiovasculaire.

LaNutrition.fr

Que se passe-t-il au bout de 8h de jeûne ?

  • Le tube digestif a été nettoyé,
  • Le sucre dans le sang a été consommé,
  • La glycémie commence à baissée
  • Le corps commence à taper dans les réserves de glycogènes

Quelques temps après, on rentre en lipolyse, c’est à dire que l’on va utiliser les graisses pour fournir des sucres. C’est à ce moment là que l’on a plus faim (au bout de 24 à 36h selon l’individu).

Et après 24h ?

Jusqu’à 24h de jeûne, l’énergie va être puisée dans les sucres. Ensuite, elle sera puisée dans les protéines et les lipides de façons équilibré. Et pour finir, l’énergie sera puisé en très grande partie dans les lipides et en petite partie dans les protéines.

Le palier des 3 jours

Au bout de 3 jours, il y a ce que l’on appelle une crise d’acidose. Cette crise se manifeste par des symptômes de détoxination. Elle dure entre 24 et 36h.

Quelles sont les symptômes de détoxinations ?

L’élimination des toxines se manifestent par différentes réactions :

  • Envie de vomir
  • Irritabilité
  • Mal de tête
  • Bouffée de chaleur
  • Difficulté à s’endormir
  • Sortie de matière pouvant être impressionnante
  • Haleine chargée
  • Urine de couleur vive
  • Langue « de toutes les couleurs »

Plus le jeûne est désagréable et plus cela veut dire que vous éliminer des toxines.

Combien de temps jeûner ?

Un jeûne de 24h tous les mois peut suffire pour bénéficier des bienfaits. Je suis actuellement en prise de masse donc j’ingère « beaucoup » de calories, un jeûne de 24h par semaine ne peut qu’être bon pour mon organisme et ne m’empêchera pas de prendre du muscle. Au contraire même, étant donné que l’on augmente sa sensibilité à l’insuline et l’hormone de croissance de 2000%.

Que faire lorsque l’on jeûne ?

Le cerveau étant un grand consommateur de sucre, évitez toutes activités psychologique. Evitez les facteurs de stress, d’excitations, de fortes émotions…

De même, je vous déconseille toutes activités physique puisque cela consomme des sucres. Si on consomme des sucres, on sort partiellement de la lipolyse et on va aussi consommer l’énergie dans les protéines et dans les muscles. Si l’on se remet à une activités physique, les symptômes de détoxinations vont s’estomper, on perd donc tout l’intérêt du jeûne !

Quoi manger après un jeûne ?

Si le jeûne à durée 24h, il n’y a pas d’impératif. A partir de 48h il faudra faire attention que le repas soit très léger. L’idéal est de se faire une soupe maison avec des légumes de saison (courgette, brocoli, patate douce, carotte…). Plus le jeûne a été long et plus le retour à une alimentation « normal » doit arriver tardivement.

Mon expérience personnelle

J’ai testé de nombreuse fois le jeûne de 24h. Pour aller plus loin, j’ai fais un jeûne de 72h. Au niveau de la sensation de faim, le plus dur sont les 24h premières heures. Ensuite, c’est surtout l’ENVIE de manger qui est pénible. Il faut savoir s’occuper comme on peut étant donné qu’il faut éviter toutes activités physiques. Etant habitué à mes 5 séances de sport par semaine, c’est difficile mais on s’y fait vite.

Physiquement, j’ai perdu 1,5kg durant ces 3 jours et je n’ai pas remarqué de fonte musculaire ! 3 jours c’est trop court pour perdre du muscle, surtout que l’on tape en grande partie dans le gras :-).

Ne faîtes pas un jeûne dans le seul but de vouloir perdre du poids, c’est une mauvaise stratégie. En effet, lorsque l’on jeûne, le corps se met « en alerte » et commence à faire des réserves dans le but de dépenser le moins d’énergie possible. On perd bien plus de poids en adaptant son apport calorique journalier. J’ai aussi remarqué que j’avais très peu faim après mon jeûne. Mon appétit est revenu progressivement à « la normal » quelques jours après.

Sources :
(1) http://www.lanutrition.fr
(2) https://www.youtube.com/watch?v=ge9VA6j_cis
(3) https://www.youtube.com/watch?v=UtE48021CuY
(4) https://www.youtube.com/watch?v=AxAzzK-Q108

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.