9 conseils nutritionnels pour perdre du gras

MatthieuNutritionLaisser un commentaire

perdre

9 conseils nutritionnels pour perdre du gras. C’est bientôt l’été, et beaucoup s’inscrivent en ce moment dans les salles de sport pour perdre du poids. A rappeler tout de même que pratiquer une activité physique à l’année (au lieu d’avril à août) est bien plus intéressant (autant esthétiquement que mentalement) pour atteindre vos objectifs, quelles qu’ils soient. Retenez qu’il s’agit avant tout d’une hygiène de vie.

Même si pratiquer une activité physique régulière peut aider à perdre du poids, dans tous les cas, cette activité physique doit être accompagnée d’une alimentation adaptée. Vous aurez beau vous acharner à faire du sport, si vous mangez trop et/ou « mal », vous ne perdrez pas de poids.

Dans le titre, vous avez pu voir que j’ai écrit « perdre du gras » et non « perdre du poids ». Pour moi, c’est bien différent. Perdre du poids peut se faire très facilement, sans pratiquer une activité physique et simplement en mangeant moins que ce que l’on dépense. Seulement, ce protocole n’est pas idéal pour votre santé et votre silhouette. Vous allez perdre des kilos sur la balance, certes, mais face au miroir, vous aurez toujours un manque de tonicité et de fermeté sur votre physique.
Alors que pour le 2ème protocole : « perdre du gras », vous allez allier une alimentation saine et équilibrée ainsi qu’une activité physique pour stimuler votre masse musculaire et donc améliorer votre silhouette. Etant donné que le muscle pèse plus lourd que la graisse, vous perdrez peut-être peu de kilos sur la balance, mais face au miroir, il y aura un réel changement sur votre physique. Et c’est bien ce que l’on recherche en priorité n’est-ce pas ? 😉

Maintenant que je vous ai exposé mon avis sur la perte de poids et la perte de gras, voici

Mes neuf conseils nutritionnels pour perdre du gras :

1) Manger moins de calories que vous n’en dépenser : c’est la base. Si vous mangez trop en quantité, votre organisme va stocker le surplus sous forme de graisses. Ceci dit, il ne faut pas non plus avoir un régime drastique, il faut surtout ré-apprendre à manger et adapté les quantités selon votre métabolisme, vos activités journalières etc… Si vous mangez trop peu, votre organisme va « se mettre en alerte ». Il va tout faire pour effectuer des réserves, vous n’aurez aucun résultat et surtout aucune énergie !

2) Diminuer votre apport en glucides : la plupart des gens en surpoids consomment trop de glucides (riz, pâtes, pain, toutes les céréales, les sucreries…). Les apports en glucides doivent être ajustés selon vos activités physique du jour.

3) Manger plus de graisses : beaucoup de gens pensent que ce sont les lipides qui font prendre du poids et c’est faux. L’apport en bons acides gras est très important pour votre métabolisme et vos hormones. Manger suffisamment de graisses aide aussi à arriver plus rapidement à satiété. Par exemple, si vous avez encore faim après votre plat, prendre une poignée d’amandes (non grillée/salée) au lieu d’un yaourt sucré vous aidera à ne pas vous rediriger vers le réfrigérateur. Enfin, les lipides vont permettre de diminuer l’index glycémique de votre repas (voir conseil 6).

4) Manger plus régulièrement : la plupart des gens mangent 3 fois par jour. Le problème c’est que ce sont généralement 3 gros repas. L’organisme ne pourra pas forcément assimiler tous les nutriments que vous lui donnerez. Le fait de manger seulement 3 fois par jour va aussi accentuer votre sensation de faim avant votre repas, vous aurez donc plus de chance de manger en excès. Je conseille donc de faire une collation en milieu de matinée et d’après-midi (un fruit avec des amandes par exemple).

5) Manger plus de légumes et de fruits : ces aliments vous apporteront des fibres et des vitamines/minéraux. Tout comme les graisses, les fibres vont permettre d’arriver à satiété plus rapidement (et de là prolonger) ainsi que de baisser l’index glycémique de votre repas (voir conseil 6).

6) Faire attention à l’index glycémique : l’index glycémique est la vitesse à laquelle les glucides d’un aliment vont arriver dans votre organisme. Plus cet IG est rapide, plus votre organisme va devoir secréter de l’insuline afin de faire baisser votre glycémie. Même s’il faut aussi prendre en compte les quantités, il faudra favoriser les aliments à index glycémique bas ou modéré (le riz basmati, le quinoa, la sarrasin, la patate douce, la châtaigne ainsi que les fruits et légumes entiers en général).

7) Eviter un maximum les produits transformés : dans de nombreux cas, plus un produit contient d’ingrédients, moins il est naturel et plus il contient des produits chimiques (colorants, exhausteurs de gout), du sel et du sucre raffiné… Ce genre d’ingrédients « trompe » votre organisme, vous donne l’impression d’un très bon goût sur des aliments tout sauf « vivant » alors qu’ils vous donneront surtout l’envie d’en manger encore. Préférez les produits brutes. Rappelez-vous qu’un aliment sain n’a pas de liste d’ingrédients, il est le seul ingrédient !

8) Boire plus d’eau : notre organisme est constitué d’environ 70% d’eau. Elle joue un rôle essentiel dans de nombreux mécanismes de notre organisme. Dans la plupart des situations, lorsque vous avez faim, vous avez juste soif. Tout le monde devrait avoir une bouteille d’eau à porté de main à tous moments (en voiture, au bureau…), n’attendez pas d’avoir soif pour boire quelques gorgées !

9) Ne pas être pressé : ce conseil va sûrement en frustrer plus d’un mais sachez que tous les régimes « détox » que l’on voit à la télé avec des pertes de poids très rapides ne sont pas sains et durables. Ces types de régime vous font perdre en grande partie de l’eau et non de la graisse et mettent vos hormones « en vrac ». Pensez long terme et santé !

Pour toute demande de coaching à distance ou en live sur Bordeaux (et ses alentours), n’hésitez pas à me contacter !

Matthieu Dejoué, votre coach sportif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.